Parole de collaborateur

Mickaël COOL

  • 43 ans
  • Coordinateur technique

« S-Inter, en un mot : l’écoute. Ensemble, nous arrivons toujours à trouver des solutions aux problématiques de nos clients »

Mickaël COOL

  • 43 ans
  • Coordinateur technique

« S-Inter, en un mot : l’écoute. Ensemble, nous arrivons toujours à trouver des solutions aux problématiques de nos clients »

Quel est ton métier chez S-Inter ?


Je suis coordinateur technique, au sein du Service de Coordination Support. Je reçois les demandes des clients que j’affecte aux techniciens pour réaliser une maintenance préventive ou curative. Je vérifie les agendas des techniciens, je m’assure de leur disponibilité et de leur localisation pour organiser ces interventions. Mon objectif est d’apporter une réponse au client dans les meilleurs délais.

Côté administratif, je vérifie notamment les rapports d’interventions des techniciens et je réalise la facturation.

Quel est ton parcours ?


J’ai un parcours assez atypique. J’ai bénéficié d’un emploi aidé dans l’animation en centre de loisir, dans le cadre du dispositif « Emplois jeunes ». J’ai ensuite été conseiller clientèle en reprographie puis conseiller SAV en grande distribution. Puis j’ai passé 10 ans dans le transport, en tant qu’affréteur et logisticien. Un parcours pas comme les autres, qui m’a amené chez S-Inter, alors que je cherchais à m’épanouir et à trouver un sens dans ce que je faisais.

Pourquoi avoir rejoint S-Inter ?


Ce qui m’a attiré chez S-Inter, c’est d’abord l’état d’esprit. Ouvert, collaboratif et communicant. J’ai pu m’en assurer lors d’une journée découverte qui m’a été proposée par l’entreprise, avant d’être embauché.

Bien sûr, le métier en lui-même m’intéressait. J’avais le sentiment que je pouvais être utile, en contribuant à l’efficacité de la prise en charge des patients. Répondre rapidement aux problématiques des hôpitaux et laboratoires est un challenge que j’avais envie de relever.

Comment se passe une semaine type ?


Au Service de Coordination Support, on a plutôt deux semaines types. En binôme, on alterne entre une semaine administrative, avec la vérification des rapports d’interventions, la codification et la facturation, et une semaine de coordination avec l’analyse de solutions et la gestion des plannings des techniciens. Ce fonctionnement nous permet d’être polyvalents, de travailler en équipe et ainsi donner entière satisfaction aux clients.

Comment décrirais-tu S-Inter ?


En un mot : l’écoute. Nous pouvons nous exprimer sur la complexité des situations que l’on rencontre. Nous pouvons proposer des idées et trouver ensemble des solutions. En rejoignant S-Inter, j’ai trouvé l’épanouissement que je recherchais dans ma carrière.

« En rejoignant S-Inter, j’ai trouvé l’épanouissement que je recherchais dans ma carrière. »